Chroniques

Throw me off the bridge

-

April showers

Par François Geslin, 12/08/2016

Les mayenno-mélomanes connaissent bien le nom de Quentin Sauvé. Le jeune artiste, 27 ans au compteur, a su s'inscrire dans le panthéon local en multipliant les projets : As we draw, Brutal Deceiver, Birds in row, Calvaiire... Un emploi du temps chargé qu'il complète depuis 2011 avec Throw me off the bridge, son aventure solo, où le guitariste-chanteur délaisse les musiques extrêmes pour des paysages folk plus bucoliques.
Après cinq ans et deux albums, sur son nouvel EP, le guerrier solitaire choisit de s'accompagner de trois comparses non moins inspirés : Sébastien (ex-Puzzle), Tom (Fragments) et Joris (Corbeaux), respectivement à la basse, à la guitare et à la batterie. On est loin de la formule minimaliste - guitare-voix - du premier album... Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le pari est réussi ! Enregistré dans les locaux tout neufs de l'Apiary Studio, aux côtés de son frangin Amaury, le son d'April showers est un alliage puissant, associant une mélancolie folk, portée par les mélodies toujours plus riches en émotions de Quentin, à la dynamique tridimensionnelle impulsée par les nouveaux membres du projet. Ce qui confère aux quatre titres de cet EP un caractère totalement inclassable et ultra-actuel, entre indie folk, post-rock et electro.
Ce nouveau disque - édité en cd et en vinyle - marque sans aucun doute un tournant dans l'histoire de TMOTB, qui forme désormais un groupe à part entière. Mais en solo ou en quatuor, en mode folk ou post-hardcore, Quentin Sauvé reste animé par le même leitmotiv : être au plus près des émotions qui le traversent. Et nous faire vibrer à l'unisson.

> À écouter sur Bandcamp, Soundcloud.









Répondez à la question suivante :
test
flecheAjouter un commentaire