Privés de scène depuis de longs mois, les artistes, quand ils le peuvent, profitent de cette disponibilité forcée pour inventer des nouvelles histoires, chansons, pièces… En résidence début janvier à l’Avant-scène à Laval, Anima compagnie, que co-dirige Lucie Raimbault avec Jeanne Michel, planche sur Quand viendra la vague, son prochain spectacle, co-produit avec la compagnie bretonne Eldorado.

« Une fable écologique et apocalyptique », dont le texte, signé par Alice Zeniter, évoque le dérèglement climatique et l’effondrement qui menacent l’équilibre de nos écosystèmes. Un sujet brûlant d’actualité, tout comme celui de la première création du duo, Les Écœurchées, pièce de « théâtre adolescent » qui explore avec justesse la question du harcèlement scolaire. Et comme le sera l’autre spectacle que prépare aussi déjà Anima, autour de la thématique du complotisme.

Alors qu’est nié aujourd’hui le caractère essentiel du travail artistique, Lucie Raimbault défend le rôle social et politique des artistes, qui, comme nul autre, peuvent dire le monde actuel, nous aider à le comprendre, mais aussi savent nous faire rire et nous « donner de la joie ».

De ses parents comédiens amateurs à son passage fondateur entre les mains bienveillantes de Dany Porché et Didier Lastère en option théâtre au lycée Rousseau à Laval, l’actrice et professeure d’art dramatique retrace sa trajectoire, évoque son « besoin vital de danser » qui imprègne son jeu marqué par le mouvement, la primauté du corps – « avant de savoir dire, il faut savoir bouger », raconte son goût des autres – « pour être comédien, il faut d’abord savoir observer et être à l’écoute des autres » –, confie son envie de rencontres et d’aventures collectives, qui se traduit par les multiples collaborations que la trentenaire a engagées depuis ses premiers pas d’artiste en 2011.

Playliste
1- Jackson Sisters – I believe in miracles
2- Birds in wire – Ô Solitude
3- Rone – Brest
4- Donnie & Joe Emerson – Baby

Chaque premier jeudi du mois à 21h sur L’autre radio, Tranzistor l’émission accueille un acteur de la culture en Mayenne : artiste, programmateur, organisateur de spectacle… Trois fois par an, Tranzistor part en « live » pour une émission en public. Au programme : interviews et concerts avec deux ou trois artistes en pleine actualité.

Partager sur les réseaux sociaux